NOTRE RELATION A L'IMPREVU

pour s'accorder avec notre réalité

animé par Alain Dumas

Prochainement pour la saison 2023/2024

L’improvisation permet de jouer avec l’imprévu, elle est un cadre de jeu dans lequel nous pouvons expérimenter l’imprévu et faire émerger nos rapports entre nos idéaux, la réalité et nos besoins. Un espace dans lequel ce que je joue de moi ne se jouera moins de moi.

L’improvisation est une histoire de rencontre, un espace dans lequel s’entremêlent soi, l’autre, les autres et le contexte. Une altérité avec ce qui est extérieur à soi et qui laisse émerger ses difficultés et ses facilités pour mieux se réinventer. C’est aussi une histoire de disponibilité, une faculté d’accueillir l’inattendu, la surprise.

Et puis il y a le jeu, jouer… non pour se dégager d’une gravité mais plutôt comme le dit Arthur H :  » Jouer, c’est s’abandonner pour oser être un je ».

Il y a aussi la vulnérabilité souvent opposée à la puissance. Dans le jeu des polarités nous pouvons voir : force et faiblesse, puissance et fragilité, vulnérabilité et idéal. La vulnérabilité c’est lâcher le masque de l’idéal pour rencontrer avec authenticité l’autre, les autres et l’imprévu.

Le clown est une belle pratique pour jouer avec sa vulnérabilité. Lorsqu’il accepte sa vulnérabilité, le clown devient puissamment présent et libre. D’une certaine manière, nous pouvons dire la même chose pour le conteur.euse qui, comme le clown, est en lien avec ses auditeurs.trices.  Avec sa propre parole, sans vouloir faire d’effet, sans être dans sa bulle, c’est un.e humain.e parmi les autres qui partage une histoire.

Le faire ensemble, le vivre ensemble, la coopération se déroulent généralement bien quand tout va bien !! L’imprévu peut se nicher dans une parole, des faits, des évènements, des décisions… Lorsque l’imprévu vient nous toucher et parfois nous percuter, nous pouvons perdre nos moyens, perdre les liens avec les autres, se retrancher, s’isoler, se mettre en guerre, faire un déni, se protéger, se mentir etc… Quoiqu’il en soit, l’enjeu est de retrouver et/ou rester dans un espace démocratique, cette part de territoire appartenant à une communauté comme l’indique la racine étymologique du mot « démocratie« .

Les stages sur l’imprévu dans des contextes d’improvisations ont pour objectif :

  • d’interroger notre relation à l’imprévu
  • de pratiquer l’improvisation pour muscler nos aptitudes à faire face avec la réalité.

Ces stages sont en cours de programmations si vous désirez être informé vous pouvez vous inscrire à la newsletter.